Clover Leaf - RETRACEZ VOTRE PRISE

Espèce

Le thon Germon (thon blanc)

Le poisson dans votre produit est du thon blanc (Thunnus alalunga) à 100 %.

Poids

Le thon blanc peut atteindre un poids de 4,5 à 36 kg (10 à 80 lb) et est considéré comme un grand migrateur. Ces poissons sont toujours en déplacement et vivent dans les eaux tempérées des océans Pacifique, Atlantique et Indien.

Plus d’information

La prise de thon blanc ne représente qu’environ 5 % de la prise totale mondiale annuelle de thon. La chair du thon blanc est d’un blanc nacré et possède une saveur douce et délicieuse. Cliquez ici pour en savoir plus au sujet du thon blanc.

ISSF

Clover LeafMD est fière de compter parmi les membres fondateurs de la Fondation pour la viabilité des produits de la mer (ISSF), un partenariat mondial regroupant des scientifiques, des installations de transformation du thon représentant près de 75 % de la production mondiale de ce poisson et le World Wildlife Fund (WWF), chef de file parmi les organisations de conservation. La mission de l’ISSF consiste à entreprendre des initiatives à fondement scientifique visant la pérennité des stocks de thon, la réduction des prises accidentelles et la promotion de la santé des écosystèmes. Depuis 2009, l’ISSF joue un rôle de premier plan dans la conduite de recherche en mer ainsi qu’en élaborant des mesures et des pratiques de conservation que l’industrie appuie par le biais de ses politiques d’achat. Si la pérennité du thon vous intéresse tout particulièrement, nous vous encourageons à en apprendre davantage au sujet des objectifs, des engagements et des projets de recherche de l’ISSF, en visitant le www.iss-foundation.org.

Le thon pâle listao

Le thon listao (Katsuwonus pelamis) est notre produit de thon à chair pâle.

Poids

Le thon pâle listao est la plus petite espèce de thon, d’un poids allant de 2,7 à 5,4 kg (6 à 12 lb); on le rencontre nageant par grands bancs près de l’équateur, dans tous les océans du monde. Plus de la moitié de toute la prise mondiale de thon est constituée de thon listao. Le thon listao a une chair relativement foncée et une saveur de poisson très appréciée.

Plus d’information

Cliquez ici pour en savoir plus au sujet du thon listao.

ISSF

Clover LeafMD est fière de compter parmi les membres fondateurs de la Fondation pour la viabilité des produits de la mer (ISSF), un partenariat mondial regroupant des scientifiques, des installations de transformation du thon représentant près de 75 % de la production mondiale de ce poisson et le World Wildlife Fund (WWF), chef de file parmi les organisations de conservation. La mission de l’ISSF consiste à entreprendre des initiatives à fondement scientifique visant la pérennité des stocks de thon, la réduction des prises accidentelles et la promotion de la santé des écosystèmes. Depuis 2009, l’ISSF joue un rôle de premier plan dans la conduite de recherche en mer ainsi qu’en élaborant des mesures et des pratiques de conservation que l’industrie appuie par le biais de ses politiques d’achat. Si la pérennité du thon vous intéresse tout particulièrement, nous vous encourageons à en apprendre davantage au sujet des objectifs, des engagements et des projets de recherche de l’ISSF, en visitant le www.iss-foundation.org.

.

Thon à nageoires jaunes

The fish in your product is Yellowfin tuna (Thunnus albacares), which can grow to be up to five feet (1.5 m) long, and can weigh over 350 lbs (158 kg). They are found in the tropical waters of the Atlantic, Pacific and Indian Oceans.

Poids

Le thon à nageoires jaunes se déplace par grands bancs composés d’individus de taille semblable, et ces bancs tendent à être monospécifiques, ce qui signifie qu’ils ne sont constitués que de thons à nageoires jaunes et d’aucune autre espèce.

ISSF

Clover LeafMD est fière de compter parmi les membres fondateurs de la Fondation pour la viabilité des produits de la mer (ISSF), un partenariat mondial regroupant des scientifiques, des installations de transformation du thon représentant près de 75 % de la production mondiale de ce poisson et le World Wildlife Fund (WWF), chef de file parmi les organisations de conservation. La mission de l’ISSF consiste à entreprendre des initiatives à fondement scientifique visant la pérennité des stocks de thon, la réduction des prises accidentelles et la promotion de la santé des écosystèmes. Depuis 2009, l’ISSF joue un rôle de premier plan dans la conduite de recherche en mer ainsi qu’en élaborant des mesures et des pratiques de conservation que l’industrie appuie par le biais de ses politiques d’achat. Si la pérennité du thon vous intéresse tout particulièrement, nous vous encourageons à en apprendre davantage au sujet des objectifs, des engagements et des projets de recherche de l’ISSF, en visitant le www.iss-foundation.org.

LIEU DE PÊCHE

Stock de thon blanc du Pacifique Sud

Le thon blanc dans votre produit provient du Pacifique Sud.

La dernière évaluation du stock dans le Pacifique Sud a permis de déterminer qu’il n’est pas dans un état de surexploitation par rapport au rendement équilibré maximal (M.S.Y.) et que les quantités pêchées sont en deçà du M.S.Y. Le M.S.Y. est la limite maximale de poissons pouvant être pêchés qui permet aux populations de renouveler une quantité de poissons au moins égale à celle prélevée de nos océans.

Plus d’information

Le tiers de la prise mondiale de thon blanc provient du Pacifique Sud, et une part de 96 % de ce poisson est récoltée par des navires de pêche à la palangre. La majeure partie de ces poissons est récoltée près des Îles Salomon, de Vanuatu et de Fidji. Une autre part est récoltée près des îles Cook et de Tahiti.

Gestion des lieux de pêche

L’aire de distribution des stocks de thon blanc du Pacifique Sud s’étend des eaux subtropicales de l’Asie du Sud-Est jusqu’en Amérique latine. Comme la majeure partie du stock est plus occidentale que la longitude de 150 degrés ouest, il est essentiellement géré par la Commission des pêches pour le Pacifique occidental et central (CPPOC), une organisation régionale de gestion de la pêche (ORGP) internationale.

État des stocks

The ISSF reports that the Southern Pacific stock was not in an overfished condition and that fishing levels are being maintained below the Maximum Sustainable Yield (MSY). In 2016, 69,000 tons of albacore were caught in the South Pacific, which is under the MSY estimate of 77,000 tons.

Cliquez ici pour consulter le rapport le plus récent de l’ISSF sur l’état des stocks.

Indian Ocean SKIPJACK

The tuna in your product is from the Indian Ocean (IO).

The 2017 stock assessment from the Indian Ocean Tuna Commission (IOTC) indicates that this stock is not overfished and not subject to overfishing relative to Maximum Sustainable Yield (MSY). MSY is the upper limit on fishing that allows the population to replenish an equal or greater amount than what is being removed from our oceans.

Gestion des lieux de pêche

The stock of Indian Ocean skipjack is managed by the Indian Ocean Tuna Commission (IOTC), an international Regional Fisheries Management Organization (RFMO). IOTC Resolution 16/02 established Harvest Control Rules for managing the skipjack stock to Target and Limit reference points for albacore. The HCR recommends a Total Allowable Catch (TAC) taking into account a number of factors.

État des stocks

The ISSF report indicates that this stock biomass is above both Target and Limit reference point and that Fishing mortality is below Target and Limit reference point. Maximum Sustainable Yield (MSY) is estimated to be 510,000 metric tonnes. Annual catches between 2012-2016 averaged 408,000 MT.

The IOTC’s Harvest Control Rule for skipjack has set a TAC of 470,000MT/year for 2018-2020.

Cliquez ici pour consulter le plus récent rapport de l’ISSF sur l’état des stocks

Pacifique Nord

Le thon blanc dans votre produit provient du Pacifique Nord.

Les niveaux de pêche actuels de thon blanc du Pacifique Nord sont compatibles avec une pêche durable et le stock est sain.

Longline fishing is used to catch about 40% of North Pacific albacore.

Gestion des lieux de pêche

This stock is managed by the Inter-American Tropical Tuna Commission (IATTC) and the Western and Central Pacific Fisheries Commission (WCPFC), international Regional Fisheries Management Organizations (RFMO). About ¾ of the catches occur in WCPFC waters and ¼ in IATTC waters.

État des stocks

The ISSF reports that the North Pacific stock was not in an overfished condition and that fishing levels are being maintained below the reference points for Maximum Sustainable Yield (MSY). In 2016, 51,000 tons of albacore were caught in the North Pacific, well below the MSY estimate of 132,000 tons.

Cliquez ici pour consulter le plus récent rapport de l’ISSF sur l’état des stocks

Océan Atlantique

Le germon (thon blanc) dans votre boîte provient de l’océan Atlantique.

Le germon (thon blanc) de l’Atlantique se répartit en deux populations distinctes, l’une dans l’Atlantique Nord, l’autre dans l’Atlantique Sud.

L’évaluation des stocks de thon germon de l’Atlantique Nord et de l’Atlantique Sud faite en 2016 n’indique aucune surpêche en fonction de la cible de Rendement Maximal Durable (RMD) et confirme qu’aucune de ces zones de pêche n’est en situation de surpêche en rapport au RMD.

Ces niveaux de pêche et de solides plans de gestion ont ramené ces stocks au niveau du Rendement Maximal Durable.

Plus d’information sur le stock

Près de 20% du thon blanc dans l’Atlantique Nord est récolté par des navires de pêche à la palangre.

Dans l’Atlantique Sud, près des deux tiers des thons blancs sont pêchés par des navires de pêche à la palangre.

Depuis un certain nombre d’années, les prises de thon blanc sont bien en deçà tant de la limite du RMD que du total autorisé des captures (TAC).

Ces niveaux de pêche et de solides plans de gestion ont ramené ces stocks au niveau du Rendement Maximal Durable.

Gestion des lieux de pêche

L’Organisation Régionale de Gestion des Pêches (ORGP) responsable de la gestion des stocks de thon blanc de l’océan atlantique est la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (CICTA). La CICTA gère les pêcheries de thon germon de l’atlantique en limitant le nombre de navires ciblant le thon germon et en établissant des quotas de prises par pays.

État des stocks

The North Atlantic Ocean albacore stock is not in an overfished condition and fishing levels are currently below the Maximum Sustainable Yield (MSY). In 2016, 30,000 tons of albacore were caught in the North Atlantic Ocean, which is well below the MSY limit of 37,000 tons, and catches have been below MSY since 2007. The TAC has been set at 33,600 tons for 2018-2020.

The South Atlantic Ocean stock is not in an overfished condition and fishing levels are currently below the Maximum Sustainable Yield (MSY). In 2016, 14,000 tons of albacore were caught in the South Atlantic Ocean, which is below the MSY estimate of 26,000 tons and below the TAC of 24,000 tons.

Cliquez ici pour consulter le plus récent rapport de l’ISSF sur l’état des stocks

Océan Pacifique occidental et central

Le thon dans votre produit provient de l’océan Pacifique occidental et central (OPOC).

WCPO skipjack stock is healthy and current fishing levels are sustainable.

Over one third of the world’s tuna catch comes from the WCPO skipjack fishery. About 80% of skipjack in the WCPO are caught by purse seine fishing vessels with about 43% of catch on free schools and 37% caught using FADs (Fish Aggregating Devices).

Gestion des lieux de pêche

The stock of western central Pacific skipjack is managed by the Western and Central Pacific Fisheries Commission (WCPFC), an international Regional Fisheries Management Organization (RFMO). WPCFC has passed a number of conservation regulations to manage the fishing effort. The WPCFC’s management objective is to maintain the stock at healthy levels by limiting the use of FADs through closure periods, limiting the number of fishing days, and minimizing bycatch. Both Target and Limit Reference points for the stock have been established as well.

À bord de tout navire de pêche à la senne à grande échelle manœuvrant dans la zone de gestion de la CPPOC, la présence d’observateurs indépendants est requise pour surveiller les activités de pêche et recueillir des données sur les prises.

État des stocks

The ISSF reports that the WCPO stock of skipjack was not in an overfished condition and that fishing levels are being maintained at the Maximum Sustainable Yield (MSY). MSY is estimated to be 1.9 million tons. In 2016, 1.74 million tons of skipjack were caught in the Western and Central Pacific, slightly below the MSY estimate.

The WPCFC’s management objective is to maintain the stock at the Target Reference Point by limiting the use of FADs, limiting the number of fishing days, and minimizing bycatch.

Cliquez ici pour consulter le plus récent rapport de l’ISSF sur l’état des stocks

INDIAN OCEAN ALBACORE

The Albacore in your product is from the Indian Ocean.

The 2016 stock assessment from the Indian Ocean Tuna Commission (IOTC) indicates that this stock is not overfished and not subject to overfishing relative to Maximum Sustainable Yield (MSY). MSY is the upper limit on fishing that allows the population to replenish an equal or greater amount than what is being removed from our oceans.

Gestion des lieux de pêche

This stock is managed by an international Regional Fisheries Management Organization (RFMO) called the Indian Ocean Tuna Commission (IOTC). Through IOTC Resolution 15/10, the IOTC set interim Target and Limit reference points for albacore. The TRP is spawning stock biomass = MSY level (SSBmsy and fishing mortality = MSY (Fmsy). Limit reference points were set at 1.4SSBmsy and 1.4Fmsy.

État des stocks

The ISSF report indicates that this stock biomass is well above both Target and Limit reference point and that Fishing mortality is below Target and Limit reference point. Maximum Sustainable Yield (MSY) is estimated to be 38,800 metric tonnes. Annual catches between 2012-2016 averaged 35,150MT.

Cliquez ici pour consulter le plus récent rapport de l’ISSF sur l’état des stocks

INDIAN OCEAN SKIPJA

The Albacore in your product is from the Indian Ocean.

The 2016 stock assessment from the Indian Ocean Tuna Commission (IOTC) indicates that this stock is not overfished and not subject to overfishing relative to Maximum Sustainable Yield (MSY). MSY is the upper limit on fishing that allows the population to replenish an equal or greater amount than what is being removed from our oceans.

Gestion des lieux de pêche

This stock is managed by an international Regional Fisheries Management Organization (RFMO) called the Indian Ocean Tuna Commission (IOTC). Through IOTC Resolution 15/10, the IOTC set interim Target and Limit reference points for albacore. The TRP is spawning stock biomass = MSY level (SSBmsy and fishing mortality = MSY (Fmsy). Limit reference points were set at 1.4SSBmsy and 1.4Fmsy.

État des stocks

The ISSF report indicates that this stock biomass is well above both Target and Limit reference point and that Fishing mortality is below Target and Limit reference point. Maximum Sustainable Yield (MSY) is estimated to be 38,800 metric tonnes. Annual catches between 2012-2016 averaged 35,150MT.

Cliquez ici pour consulter le plus récent rapport de l’ISSF sur l’état des stocks

Océan Pacifique oriental

Le thon dans votre produit provient de l’océan Pacifique oriental (OPO).

EPO skipjack stock is healthy and current fishing levels are sustainable.

About 10% of the world’s skipjack catch comes from the EPO, and 99% of these fish are caught by purse seine fishing vessels. About 70% of skipjack catches occur on FADs and 30% on free schools.

Gestion des lieux de pêche

The stock of EPO skipjack is managed by the Inter-American Tropical Tuna Commission (IATTC), an international Regional Fisheries Management Organization (RFMO). Closure periods for purse seine fishing calculated using active capacity levels are utilized to maintain fishing effort at or below MSY level.

La présence d’observateurs est requise sur tout navire de pêche à la senne à grande échelle manœuvrant dans la zone gérée par la CITT.

État des stocks

The ISSF reports that the EPO stock of skipjack was not in an overfished condition and fishing levels were near Maximum Sustainable Yield and that there was no credible risk of overfishing. In 2016, 338,000 tons of skipjack were caught in the Eastern Pacific.

L’ORGP responsable de la gestion de ce stock, la CITT, a adopté des réglementations sur la conservation aux fins de la gestion de la pression de la pêche. Ces réglementations comprennent la fermeture saisonnière de zones où de grandes quantités de petit thon obèse sont récoltées, l’interdiction des zones aux navires de grande capacité et certaines exigences liées au non-rejet de tout thon débarqué, quels qu’en soient la taille ou le type. Le but de la CITT est de maintenir le stock à des niveaux sains par l’intermédiaire de mesures de gestion de la conservation.

Cliquez ici pour consulter le rapport complet de l’ISSF sur l’état des stocks

Océan Pacifique occidental et central

The Western and Central Pacific yellowfin stock assessment conducted in 2017 determined that the current fishing levels are sustainable, and that the stock is healthy.

About 61% of the yellowfin caught in this region are caught by purse seine vessels fishing on both free-swimming and FAD-associated schools, and 15% of the total catch is made by longline vessels.

Gestion des lieux de pêche

The stock of western central Pacific yellowfin is managed by the Western and Central Pacific Fisheries Commission (WCPFC), an international Regional Fisheries Management Organization (RFMO). WPCFC has passed a number of conservation regulations to manage the fishing effort. The WPCFC’s management objective is to maintain the stock at healthy levels by limiting the use of FADs through closure periods, limiting the number of fishing days, and minimizing bycatch.

La présence d’observateurs est requise sur tout navire de pêche à la senne à grande échelle manœuvrant dans la zone de gestion de la CPPOC.

État des stocks

The ISSF reports that the Western and Central Pacific yellowfin stock was not in an overfished condition and that fishing levels are being maintained below the Maximum Sustainable Yield (MSY). In 2016, 633,800 tons of yellowfin were caught in the Western and Central Pacific, which is below the MSY estimate of 664,200 tons.

Cliquez ici pour consulter le rapport complet de l’ISSF.

MÉTHODE DE PÊCHE

PALANGRE

Le thon blanc dans votre produit a été pêché à l’aide d’un engin de pêche appelé palangre. La pêche à la palangre est la meilleure méthode pour attraper les thons adultes de grande taille qui nagent plus profond dans la colonne d’eau; on utilise cette méthode pour pêcher des individus matures des espèces suivantes : thon blanc, thon à nageoires jaunes et thon obèse. Environ 13 % de la population mondiale de thons est récoltée selon cette méthode.

Comment fonctionne la pêche à la palangre?

La méthode de pêche à la palangre permet d’attraper des thons de grande taille un à un. Une ligne principale de palangre (d’une longueur pouvant aller jusqu’à 40 milles) est mise à l’eau dès l’aube et maintenue à flot à l’aide de bouées. Des lignes secondaires portant des hameçons appâtés sont suspendues à une certaine distance les unes des autres le long de la ligne principale. Lorsqu’il est temps de récupérer la prise, la ligne principale est alors ramenée mécaniquement jusqu’à bord du navire. Une fois embarqués sur le navire, les poissons sont immédiatement congelés par air pulsé et entreposés en chambre frigorifique.

Pour en savoir plus au sujet de la pêche à la palangre, cliquez ici.

Handline

The fish in this product was caught using handline fishing. Handline tuna fisheries are small-scale and artisanal in nature. Handline fishing comprises a very small percentage of the overall global tuna catch.

How does Handline Fishing work?

Handline fishing is very simple with one person using one hook, one line and catching one fish at a time. Handline fishing is performed from small boats, closer to coastlines that some other methods. The fishermen deploys a baited hook in the water holding the line in his hands. When a tuna bites the hook, the fisherman hauls the fish onto the boat and places it on ice.

Méthode de pêche à la ligne avec canne

La pêche à la ligne avec canne existe depuis des siècles; de nos jours, environ 10 % des prises mondiales de thon sont effectuées au moyen de cette méthode. Cette méthode de pêche permet de capturer des thons individuellement.

Comment la pêche à la ligne avec canne fonctionne-t-elle?

Les navires qui pêchent à la ligne avec canne utilisent des cannes avec lignes à hameçon pour pêcher le thon individuellement. Pour attirer le thon jusqu’aux navires qui pêchent à la ligne avec canne, ceux-ci peuvent utiliser des dispositifs de regroupement du poisson (DRP) ou des lumières brillantes la nuit. Une fois le thon attiré par ces dispositifs, du poisson-appât de petite taille est lâché dans l’eau, et les lignes sont alors lancées.

Les navires qui pêchent à la ligne avec canne consomment plus de carburant pour débarquer une quantité donnée de thon que ceux employant d’autres méthodes de pêche, mais leurs taux de prises accidentelles sont également très peu élevés.

Pour en savoir plus au sujet de la méthode de la pêche à la ligne avec canne, cliquez ici.

Senne

La pêche à la senne est la principale méthode employée pour capturer le thon listao et le thon à nageoires jaunes qui sont utilisés pour les produits Clover LeafMD. Il s’agit de la méthode la plus efficace pour pêcher le thon qui nage par grands bancs. Les pêcheurs ciblent les bancs nageant librement et les bancs qui se regroupent autour d’objets flottants tant naturels qu’artificiels appelés dispositifs de regroupement du poisson (DRP).

Une part de plus de 65 % de la population mondiale de thon est récoltée selon cette méthode, laquelle permet de répondre à la demande des marchés de produits de thon frais, congelés et en conserve.

Comment la pêche à la senne fonctionne-t-elle?

La méthode de la pêche à la senne permet de capturer d’un seul coup des bancs entiers de thon. Un grand filet est mis en place dans l’eau, à la verticale, encerclant le banc de thons. Ensuite, une chaîne est tirée pour refermer le dessous du filet. Le filet rempli est tiré jusqu’à côté du navire de pêche à l’aide d’un treuil, et les poissons à l’intérieur du filet sont alors chargés à l’épuisette (ou salabarde) à bord du navire. Ils sont ensuite transférés dans des réservoirs de stockage à bord du navire, remplis d’eau de mer réfrigérée, puis congelés. Pour en savoir plus au sujet de la pêche à la senne, cliquez ici (Page d’information sur la pêche à la senne de l’ISSF). Pour obtenir des renseignements au sujet des DRP et de leur utilisation par les pêcheurs à la senne, cliquez ici (ISSF, DRP, infographique).

INFORMATION SUR LE NAVIRE

TAUMOANA

Tuvalu

Nation du navire : Tuvalu

Sortie ayant débuté : April 15, 2015

Sortie ayant pris fin : May 23, 2015

MARORAOI

Kiribati

Nation du navire : Kiribati

Sortie ayant débuté : May 03, 2015

Sortie ayant pris fin : May 14, 2015

Conserverie

États-Unis

Votre thon a été mis en conserve aux États-Unis.
USA

Les longes congelées sont expédiées directement à la conserverie, où le processus de mise en conserve est entièrement automatisé. Le thon suit une ligne droite entre la machine de remplissage et la scelleuse. Le produit scellé est alors cuit, refroidi, puis étiqueté. Une fois qu’elles ont reçu l’approbation du Service de l’assurance de la qualité, les boîtes de conserve sont préparées aux fins d’expédition vers votre épicerie.

Thaïlande

Le thon dans votre boîte de conserve a été transformé dans une usine située en Thaïlande.

Cette usine est une usine de transformation complète; on y transforme le thon de l’état de poisson entier congelé jusqu’à l’étape ultime, soit la mise en conserve ou en sachet. Cette usine a mis en œuvre tous les systèmes de sécurité et de gestion de la qualité et des aliments des États-Unis et de l’Union européenne, et a passé avec succès l’audit social de tierce partie.

Transformation du thon

À leur arrivée à l’usine de transformation locale, les poissons entiers congelés sont déposés dans des chambres frigorifiques. Ils sont d’abord inspectés quant à la qualité, puis regroupés selon la taille et le poids afin que les durées de dégel et de cuisson soient les plus précises possible.

Le processus de transformation commence lorsque le thon est retiré de la chambre frigorifique de l’usine, dégelé dans l’eau et préparé pour le nettoyage. Le thon est ensuite chargé sur des plateaux métalliques, que l’on fait rouler jusque dans de grands fours de précuisson à la vapeur. Le thon est cuit pendant une période et à une température données déterminées par la taille du poisson. Une fois le thon refroidi, sa chair est séparée des os. Les longes de thon sont alors prêtes pour la mise en emballage Clover LeafMD.

Emballage

Ces longes sont ensuite transférées au système automatisé de mise en conserve. Le thon suit une ligne droite entre la machine de remplissage et la scelleuse sous vide. Les boîtes de conserve scellées traversent un bain de nettoyage à l’eau et sont ensuite soumises à la cuisson, au refroidissement, puis à l’étiquetage. Une fois qu’elles ont reçu l’approbation du Service de l’assurance de la qualité, elles sont préparées aux fins d’expédition vers votre épicerie.

Indonésie

The tuna in your can was processed at a plant in Surabaya, Indonesia.

This facility is a full processing plant, and processes the tuna from whole frozen round all the way to the can or pouch. This facility has implemented all US and EU quality and food management safety systems, and has passed the third party social audit.

Transformation du thon

Upon arrival to the processing plant, the whole frozen tuna (known as round) are put into cold storage. The rounds are inspected for quality, then grouped by size and weight for the most accurate thawing and cooking times.

The processing begins when the tuna is removed from the plant freezer, thawed in water and prepared for Loin Facility. The tuna is then loaded into metal racks, which are wheeled into large steam pre-cookers. Tuna is cooked for a prescribed time and temperature depending upon the size of the fish. Once the tuna is cooled, the tuna meat is removed from the bones. The tuna loins are then ready for packing into Clover Leaf® packaging.

Emballage

Ces longes sont ensuite transférées au système automatisé de mise en conserve. Le thon suit une ligne droite entre la machine de remplissage et la scelleuse sous vide. Les boîtes de conserve scellées traversent un bain de nettoyage à l’eau et sont ensuite soumises à la cuisson, au refroidissement, puis à l’étiquetage. Une fois qu’elles ont reçu l’approbation du Service de l’assurance de la qualité, elles sont préparées aux fins d’expédition vers votre épicerie.

Philippines

Le thon dans votre boîte de conserve a été transformé dans une usine située en General Santos City, Philippines.

Cette usine est une usine de transformation complète; on y transforme le thon de l’état de poisson entier congelé jusqu’à l’étape ultime, soit la mise en conserve ou en sachet. Cette usine a mis en œuvre tous les systèmes de sécurité et de gestion de la qualité et des aliments des États-Unis et de l’Union européenne, et a passé avec succès l’audit social de tierce partie.

Transformation du thon

À leur arrivée à l’usine de transformation locale, les poissons entiers congelés sont déposés dans des chambres frigorifiques. Ils sont d’abord inspectés quant à la qualité, puis regroupés selon la taille et le poids afin que les durées de dégel et de cuisson soient les plus précises possible.

Le processus de transformation commence lorsque le thon est retiré de la chambre frigorifique de l’usine, dégelé dans l’eau et préparé pour le nettoyage. Le thon est ensuite chargé sur des plateaux métalliques, que l’on fait rouler jusque dans de grands fours de précuisson à la vapeur. Le thon est cuit pendant une période et à une température données déterminées par la taille du poisson. Une fois le thon refroidi, sa chair est séparée des os. Les longes de thon sont alors prêtes pour la mise en emballage Clover LeafMD.

Emballage

Ces longes sont ensuite transférées au système automatisé de mise en conserve. Le thon suit une ligne droite entre la machine de remplissage et la scelleuse sous vide. Les boîtes de conserve scellées traversent un bain de nettoyage à l’eau et sont ensuite soumises à la cuisson, au refroidissement, puis à l’étiquetage. Une fois qu’elles ont reçu l’approbation du Service de l’assurance de la qualité, elles sont préparées aux fins d’expédition vers votre épicerie.

Votre thon peut provenir de l’un de plusieurs navires de pêche différents qui manœuvrent dans la même région. Clover LeafMD ne sélectionne que le thon de la plus haute qualité qui soit, pêché de façon écoviable (durable); il nous faut donc « ratisser large » quant aux sources d’où peut provenir notre thon. Le meilleur poisson est recueilli à partir de la récolte de multiples sorties de pêche, et le processus de production lui-même occasionne également le mélange naturel de poissons pêchés par différents navires. Nous suivons la prise du navire, par l’intermédiaire de la chaîne d’approvisionnement, jusqu’à la boîte de conserve que vous tenez entre vos mains!

×

* The vessels displayed represent the primary source of the fish in the product from the ocean of catch. On occasion, Clover Leaf® may include very small amounts of fish from different oceans in our products. Additionally, Clover Leaf® may include albacore tuna in our chunk light tuna products on a limited basis as permitted by FDA guidelines; however the principal fish in chunk light product is Skipjack. For simplicity of display, vessels that caught fish in an ocean that was not the primary source and vessels that caught albacore used in the light meat tuna product are not displayed, as permitted by applicable law, but are available upon request.

×