Vous êtes ici

« Retracer ma prise » Le thon, saumon et sardines de Clover Leaf

Soyez expert des étiquettes 2e partie: Tableau de la valeur nutritive

Soyez expert des étiquettes 2e partie: Tableau de la valeur nutritive

Le tableau de la valeur nutritive vous donne l’information au sujet des calories et d’au moins 13 autres éléments nutritifs essentiels que votre organisme obtiendrait en consommant cet aliment. 

MATIÈRE À RÉFLEXION

Vous pouvez tout aussi bien prendre soin à la fois de votre tour de taille et de votre porte-monnaie.

Les quantités déclarées sont fondées sur une « quantité de référence » de l’aliment indiquée près du haut ou du côté gauche du tableau.

Pour nombre de ces éléments nutritifs, l’information est donnée tant en quantités absolues qu’en pourcentage de valeur quotidienne.

 

5 indicateurs! Vérification de l’étiquette en 5 parties :

1. Consultez la quantité de référence :

La quantité de référence de l’aliment indiquée dans le tableau de la valeur nutritive N’EST PAS nécessairement une dimension de portion recommandée et peut ne pas correspondre à la définition d’une portion du Guide alimentaire canadien. Les quantités de référence sont en fait des dimensions normalisées sur lesquelles Santé Canada et l’industrie se sont conjointement entendus. Par exemple, pour tous les craquelins emballés ou en boîte au Canada la quantité de référence normalisée est 20 g. Ceci permet aux gens de comparer facilement et précisément l’information nutritionnelle de tous les types de craquelins en boîte entre eux. Il est important de comparer la quantité de référence sur l’étiquette avec la quantité que vous allez manger. Ceci est particulièrement important si vous essayez de perdre du poids vu que les dimensions des portions sont cruciales dans la gestion de l’équilibre des calories pour la perte de poids.

2. Comprenez le pourcentage de la valeur quotidienne (% VQ) :

Le pourcentage de la valeur quotidienne (% valeur quotidienne ou % VQ) vous aide à déterminer si la quantité de référence d’un aliment contient beaucoup ou peu d’un élément nutritif. Vous pouvez utiliser le % VQ comme référence pour évaluer approximativement combien d’un élément nutritif une personne moyenne a besoin et de voir si vos besoins individuels sont plus élevés ou moindres.

Une étiquette indiquant 5 % VQ ou moins d’un élément nutritif représenterait une faible source de cet élément nutritif.

Une étiquette indiquant 20 % VQ ou plus d’un élément nutritif représenterait une source élevée de cet élément nutritif.

Par exemple – un aliment qui a 25 % VQ de matières grasses signifierait que cet aliment est une source relativement élevée de matières grasses. Un aliment qui a 4 % VQ de fer signifierait que l’aliment est une source relativement faible de fer.

Produits de la mer Clover Leaf soutient avec fierté la Campagne d’éducation sur la valeur nutritive, le fruit d’une collaboration entre Santé Canada et Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC).

Cette initiative est une campagne à grande échelle lancée au mois d’octobre 2010, visant à aider la population canadienne à mieux comprendre et utiliser le tableau de la valeur nutritive (TVN), notamment le pourcentage de la valeur quotidienne affiché sur les aliments préemballés. Ceci permettra à la population de faire des choix alimentaires éclairés.

3. Vérifiez les calories :

Lorsque vous regardez les calories, demandez-vous : « Dans quelle mesure la quantité de référence se compare-t-elle à ce que je vais réellement manger? » Ceci est particulièrement important si vous essayez de perdre du poids vu que les dimensions des portions sont cruciales dans la gestion de l’équilibre des calories pour la perte de poids. Le % VQ des calories est rarement déclaré dans un tableau de la valeur nutritive parce que les besoins en calories varient tellement d’une personne à l’autre. Toutefois, s’il est déclaré, il est fondé sur un régime de 2000 calories… ce qui est à peu près ce qu’il faut pour une femme modérément active, une adolescente, et un homme sédentaire. Toutefois, si par exemple, vous êtes un sportif ou à l’inverse une femme sédentaire, vos besoins individuels pourraient être sensiblement différents. L’important, c’est de se rappeler que le % VQ vous donne une référence pour savoir si un aliment contient peu ou beaucoup de calories.

4. Consommez MOINS de ces éléments nutritifs :

En général, les professionnels de la santé recommandent de manger moins de matières grasses, de cholestérol, et de sodium étant donné qu’ils sont reliés à des problèmes comme la cardiopathie, le cancer et l’hypertension. Comme les gras trans et les graisses saturées ont un impact négatif sur la santé cardiaque, essayez de maintenir au plus bas votre consommation de ces matières grasses.

5. Consommez PLUS de ces éléments nutritifs :

Vu que nombre de gens ne consomment pas suffisamment de fibres alimentaires, de calcium, de fer, de vitamine A, et de vitamine C, les professionnels de la santé recommandent de choisir des aliments qui sont de plus grandes sources de ces éléments nutritifs. Les fibres alimentaires sont importantes pour avoir un système digestif en santé, et le calcium est important pour conserver des os forts. Le fer est l’un des importants sels minéraux dont plusieurs personnes – en particulier les femmes – ne consomment pas suffisamment. Le fer est nécessaire dans la production des globules rouges qui transportent l’oxygène dans l’organisme. La vitamine A et la vitamine C sont nécessaires pour nous garder en santé et pour nous protéger contre les maladies chroniques.

Vous voulez plus de renseignements?

Consultez nos articles Soyez expert des étiquettes (1re partie) – Anatomie d’une étiquette et Soyez expert des étiquettes (3e partie) – Allégations nutritionnelles.

Faites provision de saine alimentation : http://www.dietitians.ca/

Santé Canada http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/label-etiquet/nutrition/index_f.html

The U.S. Food and Drug Administration http://www.fda.gov/